Sign up and stay connected to your favorite communities.

sign uplog in
37
Stickied post

Tu veux demander un conseil à r/vosfinances sur ton budget, tes investissements, la gestion de ton épargne, tes impôts ? Bienvenue, c'est le bon endroit.

D'abord lire le wiki pour voir si la réponse existe déjà. Mais ensuite ne pas hésiter à créer un nouveau post texte pour poser une question même si c'est pour valider la compréhension du wiki.

Pour t'assurer d'obtenir des réponses pertinentes et adaptées à ton cas, n'oublie d'inclure dans ton message les informations suivantes:

  • ton âge
  • ta situation familiale (marié, enfants, éventuellement régime de mariage : communauté réduite aux acquêts, séparation de biens, communauté, si tu ne sais pas c'est que tu es en communauté réduite aux acquêts)
  • tes investissements existants si tu en as
  • ton existant immobilier (locataire, propriétaire avec durée restante du crédit)
  • tes objectifs financiers à moyen et long terme (acheter une voiture dans 2 ans, un bien immobilier dans 5 ans, partir à la retraire dans 20 ans etc...)
  • ton appétence pour le risque

FAQ:

Je suis timide, j'ose pas parler d'argent...

Rassure-toi personne n'en a rien à cirer, tu es anonyme ici, vas-y balance les chiffres.

Je peux pas envoyer un MP à u/d4m1en plutôt ?

Il est possible, mais pas du tout garanti, que je réponde en MP mais c'est beaucoup mieux de créer un post dans r/vosfinances pour avoir plusieurs avis.

Même si je suis anonyme je ne veux pas que tout Reddit sache que je suis riche (ou pauvre) !

Crée un compte jetable, tu ne seras pas le premier.

Je ne sais pas quels sont mes objectifs je n'arrive pas à me projeter au-delà de la semaine prochaine.

C'est dommage, se donner des objectifs c'est 50% du travail d'investissement. Fais un effort.

Comment j'évalue mon appétence pour le risque ?

En répondant 1 à 4 à la question suivante:

Tu investis sur un support risqué, 6 mois plus tard tes économies ont perdu 50% de leur valeur, que fais-tu:

  1. Tu ne dors plus et pars en dépression
  2. Tu revends tout pour limiter les pertes
  3. Tu t'en moques tu investis pour le long terme et ça va bien remonter
  4. Tu investis encore plus vu que maintenant ce placement est une bonne affaire
37
5

Bonjour à tous,

Ma compagne et moi gagnons correctement nos vies et nous souhaiterions mettre de l'argent de côté pour nos neveux qui viennent de naître et dont les parents ont moins de moyens (du côté de ma compagne comme du mien). Quelle est la meilleure solution ? L'idée est de pouvoir disposer à terme de quelques milliers d'euros (10 à 20) à leur majorité pour leur payer leur permis, un logement pour les études, une école, ... On aimerait dans l'idéal pouvoir garder la maîtrise de cet argent pour choisir nous même de comment il sera dépensé (par exemple, en cas d'études dans un lieu qui nous plaît, on envisagera peut être à ce moment d'acheter un appart qu'ils pourront habiter le temps de leurs études plutôt que de payer pour une location). A priori pas une assurance vie à leur nom donc. Peut-on mettre ça sur un compte à notre nom (assurance vie ou autre) sans être limité par le montant du "don" plus tard ?

Question subsidiaire sur les assurances vies : il est conseillé sur le sous de ne pas en contracter dans les banques classiques. Pourquoi ? S'agit-il juste des taux appliqués ?

Merci d'avance !

3

Bonjour à tous,

La sagesse vient avec l'expérience selon la légende, et étant parent d'un nouveau né depuis juin, je cherche à placer de l'argent afin de constituer un patrimoine et à l'avenir mettre à l'abri les miens dans l'idéal.

Il n'est jamais assez tard pour commencer donc je me lance et suis ouvert à vos suggestions/ remarques.

Me concernant:

  • 29 ans
  • Pacsé, régime séparation des biens, avec un nouveau né.
  • Je gagne environ 1950 à 2000€/mois, aucun crédit en cours.
  • Je n'ai en soi aucun investissement intéressant, un LDD avec 10K dessus, et, aussi 10k en espèces. ( Je vous vois venir, oui il y a une traçabilité pour cet argent en espèces)
  • Je ne suis pas propriétaire mais pas locataire non plus, je suis hébergé par l'employeur on va dire et cela ne risque pas de changer.
  • Je cherche à investir dans une petite surface pour 50K environ pour commencer mon patrimoine locatif.
  • Appétence pour le risque... modérée à faible on va dire.

J'ai commencé à regarder les assurances vies, Linxea Avenir ou Spirit, et compte en souscrire une dès que possible ( et oui, prendre date ..

Merci à vous.

3
2

Bonjour,

Je suis étranger ayant un PEL en France datant de 2014. J'ai essayé de trouver une réponse sur internet à ma question mais peut-etre à cause de ma connaissance insuffisante de francais j'ai pas pu le faire. Donc je m'excuse tout d'abord si ça se répond facilement.

Je voudrais simplement savoir si l'interet qu'on percevoit sur l'argent placé dans un PEL est composé annuellement ou chaque trimestre? Merci de votre réponse.

1

Bonjour à tous,

Lurkeur de longue date de ce sub, je tenais tout d'abord à remercier tous les participants pour le savoir et les conseils partagés ici. J'en fais appel à vous pour que vous regardiez de plus près mon cas, avide de vous lire.

Bref, trêve de plaisanterie, ma situation actuelle est la suivante: * 25 ans * cadre en CDI (premier après les études), salaire mensuel net ~2800e * célibataire, sans enfant * j'habite sur Paris et je loue à 920e par mois un 40m2 * épargne liquide : 6500e sur un livret A * épargne LT: 11500e sur un PEL à 5,25% (ouvert en 1996 par ma mère)

L'objectif: me constituer un apport assez conséquent d'ici 5 ans pour prétendre à l'achat d'un appartement (seul) sur Paris afin de rapidement arrêter de jeter de l'argent par la fenêtre tous les mois.

En ce moment, j'essaie de mettre de côté au moins 800e par mois. Niveau revalorisation de mon salaire, je pense que je prendrai environ 20% par an sur les 5 prochaines années.

La question est donc de savoir comment maximiser mon épargne et comment faire fructifier au maximum mes futures économies (à partir du moment où j'aurai fini de constituer mon safety net, i.e 10k sur le livret A). Quel placement faire, sachant que je suis peu averse au risque; PEA? AV? Et de façon plus générale, un achat immobilier d'ici 5 ans est-il envisageable en jouant bien le coup, ou est-ce que je me fourvoie?

Merci de m'avoir lu et merci pour votre aide.

1
comment
6

Ça fait un moment que ça ne va pas fort et que je me laisse aller, mais le mois dernier je décidais plus ou moins de me reprendre en main. Et ça passepar les finances bien évidemment. Malheureusement je n'ai jamais appris à gérer un budget, toute ce que je sais c'est basé sur ce que j'ai lu sur internet.

J'ai eu un gros problème l'an dernier, avecune perte d'emploi rupture de période d'essai qui m'a fait rester plus de 4 mois sans revenus (pas de chômage, plus dépression sans recherche de nouveaux poste) ce qui m'a fait vider entièrement mon compte de réserve. Je n'ai donc quasiment plus aucune épargne accessible à court terme, et d'après ce que j'ai lu sur internet, mon but Pour les mois qui viennent doit être dela reconstituer rapidement. Malheureusement je ne peux pas mettre grand chose de côté actuellement (environ 600 € / mois selon mes estimations).

Mon budget à gros traits, pour vos avis/ votre conseil. J'ai trouvé ce modèle partagé par quelqu'un sur le forum libre de /France. Qu'est-ce vous conseilleriez : l'urgence est bien de reconstituer le coussin de secours ?

8

Bonjour VosFinances !

Je viens vous demander vos conseils avisés sur ma situation.

J'ai 36 ans, je suis pacsé et j'habite ma résidence principale depuis fin 2013 acheté 230K€ net vendeur. Un 2 pièces de 33 m2. Nous attendons un enfant pour la fin d'année donc rester dans notre petit appartement nous paraît compliqué. Pour cette raison j'ai vendu mon appartement (promesse de vente signée la semaine dernière pour un prix de 300k€). Après avoir remboursé mon emprunt il me restera 130k€.

Nous allons prendre un appartement plus grand en location et pensons faire un ou plusieurs investissements immobiliers (locatifs) mais pas avant 2 ou 3 ans.

Voici la répartition de mon patrimoine :

  • Epargne d'urgence : 7 000€ Livret d'épargne Orange d'ING

  • PEE : 31 000€ (principalement sur des actions Europe et Monde)

  • AV : 600 € (ouvert en février 2016)

  • Crypto : 1 500€

Que faire de ces 130k€ ? Ou les placer ?

J'aurais tendance à penser que les mettre dans mon livret d'épargne ING est la meilleure solution pour avoir mes fonds à disposition dans les 2 ou 3 années à venir. Mais est-ce la meilleure solution selon vous ?

1

Bonjour à tous,

Je tiens d'abord à vous saluer tous et vous remercier pour l'esprit communautaire qu'il y a ici. Je connais ce sub depuis un mois mais j'ai déjà tellement appris.

Ma situation : Etudiant en M2 en alternance avec un contrat pro de 12 mois qui arrive à terme le 14 septembre 2018.

J'ai bénéficié en avril de deux primes d'intéressement et de participation à hauteur de 950€ au total. Je les ai bien sur placer pour les débloquer à la fin de mon contrat pro et bénéficier de l'abondement 3x.

Deux questions par ailleurs :

- Au bout de combien de temps je vais recevoir mon abondement ?

- Est-ce que je peux faire des versements volontaires pour encore bénéficier de l'abondement (Dans la limite imposée par ma boite obviously) ? Si oui, je pourrai également débloquer ces versements au terme de mon contrat ?

Vous remerciant d'avance chers amis,

6

Bonjour,

je suis en train de remplir une auto certification de résidence fiscale pour le PEL de mon enfant mineur (dont je suis le représentant légal). Quel numéro d'identification fiscale dois-je fournir : le mien, ou aucun ?

7

Bonjour à tous,

J'ai 27 ans, autoentrepreneur avec des revenus irréguliers, mais une activité qui décolle, et création d'une SARL d'ici juillet 2019 car j'aurai dépassé le CA maximum. Actuellement j'ai:

  • 10500€ sur une AV (30% en UC) > ouvert en 2006
  • 3500€ sur un PEA > ouvert fin 2016
  • 2000€ sur mon livret A (je vis en Amérique du Sud avec environ 800€ de dépenses / mois)

J'ai mon AV chez la Banque Postale depuis 12 ans, cependant ils facturent environ 2.5% pour chaque versement. J'hésite donc à tout faire basculer sur mon PEA et le diversifier un peu plus.L'idée est de ne pas y toucher pendant 8 ans. Je vise un premier achat immobilier en France vers mes 35 ans

Est ce que cette stratégie vous semble cohérente? Avez vous d'autres conseils?

Merci!!

13

Bonjour,

Je cherche à acheter un appartement en région parisienne (de préférence Boulogne, Issy ou Paris 15-16). Je souhaiterais comprendre comment je peux évaluer la valeur d'un bien, pour savoir s'il correspond au prix affiché.

Dans un premier temps, je suis d'accord qu'il faut essayer de chercher un maximum d'exemples, pour avoir une idée de prix, pour chaque zone. Il n'empêche que dans la même zone, deux appartements de tailles similaires peuvent en réalité être très différents :

  • Rez de chaussée ou étage
  • Ascenseur
  • Côté rue ou côté cours
  • Cave, garage
  • etc

De même pour la surface au sol. Dans certaines annonces, le balcon est compté comme une surface au sol. Dans une autre, l'appartement n'a qu'une seule pièce (30m2, et une chambre sur une mezzanine (15m2). Et la surface indiquée est 45m2.

Je ne cherche pas à savoir si ce genre de pratiques sont légales ou acceptables, mais plutôt à avoir des conseils pour estimer la valeur d'un bien. Je suis d'accord qu'une des façons de savoir, c'est aussi de se rendre sur place le matin à 8h et/ou le soir et d'essayer de se rendre sur son lieu de travail depuis cet emplacement. De s'y promener le weekend et en soirée le weekend.

Si je vois un appartement à 300.000 euros, comment savoir si c'est une bonne affaire ?

6

Bonjour,

Une seconde question qui me taraude aujourd'hui (deux en une journée, ça commence à faire pas mal !) :

Mon entreprise abonde mon PEE à hauteur de X%, limité à Y euros. Imaginons que je suis dans une situation où je sais que je vais me trouver dans une situation ou je vais pouvoir invoquer un déblocage anticipé de PEE.

Ai-je le droit de faire des versements volontaires afin d'atteindre cette limite de Y euros d'abondement pour les retirer "presque aussitôt" avec la clause de déblocage anticipée ?

Cela me donne l'impression d'avoir un moyen de valoriser de +X% presque instantanément une partie de mon épargne sans aucune contre-partie (enfin si, l'immobilisation de la somme mise sur le PEE le temps de la transaction) ...

6

Bonjour.

Depuis quelques mois maintenant, je tiens à jour un tableur pour essayer d'évaluer proprement mon patrimoine, mon budget mensuel, mon reste à vivre, l'évolution de mon épargne ect. Pendant mon école d'ingénieur, nous avions eu quelques cours pour nous apprendre à dresser des documents "financier", et notamment un bilan comptable. J'ai un tout petit point de questionnement, notamment sur l'évaluation de mon appartement.

Dans mes actifs, j'ai tendance à lister :

  • Compte chèque

  • Compte épargne

  • AV

  • PEE

  • PEL

  • Cryptomonnaies

  • Appartement (?)

Et dans mes passifs :

  • Prêt immobilier

Cependant, j'avoue être un peu embêté lorsque je souhaite rentrer les valeurs devant ces cases, et plus particulièrement devant l'appartement. En effet, l'immobilier a une valeur qui fluctue avec le temps, et c'est une valeur assez floue au temps T. Devrais-je mettre la valeur d'achat selon vous ? La valeur d'achat grêvée des frais de notaires (pour avoir une estimation plus juste de la valeur du bien) ? Mettre à jour "selon le cours du marché" (tout autant que c'est difficile) ?

Merci d'avance de vos bons conseils.

16

Salutations distinguées,

fin 2010, j'ouvre un compte en banque dans un pays pour un PVT. Ce pays n'est heureusement pas classé comme paradis fiscal.

De janvier à juin 2011, je travaille là-bas, et je perçois des revenus légaux, déclarés et réguliers. Le prélèvement se fait à la source, et je perçois même une tax return.

Par flemme, procrastination, je n'ai jamais déclaré ce compte en France.

Et là, je me réveille. Et je comprends qu'en octobre, Bercy va apprendre automatiquement l'existence de ce compte. Et ééééévidemment, la cellule machin chose qui existait pour expier ses fautes est fermée depuis quelques mois.

Il reste pour 3k euros sur ce compte, à peu près ce que j'avais perçu comme revenus là-bas.

Que fais-je ? Puis finir en zonzon ? Sinon, la punition sera-t-elle inscrite sur le casier judiciaire ? J'ai l'intention d'avouer ma connerie, hein. Aurais-je besoin d'un avocat fiscaliste ?

17

Bonjour à tous,

Après avoir longuement hésité à poster ici, je me lance. Mes connaissances étant très limitées en matière d'épargne, j'espère que vous allez pouvoir me conseiller. J'ai en fait l'impression que mon argent dort sur mes comptes en banque, que je n'en fais rien de spécial alors qu'il semble exister de nombreux moyens de faire évoluer son épargne. Ci-dessous un peu plus d'info sur ma situation:

  • 27 ans
  • Locataire à Paris, en couple, pas d'enfants
  • Revenu mensuel net: 2200€, loyer de 650€
  • A date, je dispose des éléments suivants:
    • Compte courant banque physique: 1500€
    • PEL à 2,5%: 10K€
    • Livret A: 13K€
    • AV dans cette même banque: 2k€
  • A moyen et long-terme, on aurait envie d'acheter un appartement (dans Paris ça parait compliqué, mais en banlieue proche peut-être)
  • Il y avait une dernière question sur mon appétence pour le risque, et je dois dire qu'elle est moyenne: mon manque de connaissances fait que je suis un peu hésitant à investir sur des supports très risqués. Mais un peu de risque, pas de problème.

En lisant le Wiki et les différents post du sub, j'ai l'impression que la première étape serait pour moi d'ouvrir une AV en ligne avec une gestion libre 100% fonds € et d'arrêter d'investir sur mon AV actuelle. L'autre priorité identifiée serait de profiter de mon PEL à 2,5%, n'est-ce pas? Aujourd'hui il est un peu sous-utilisé puisque je ne mets dessus que le minimum légal (50€ mois). Pour le reste des priorités, j'avoue être un peu perdu.

J'espère avoir donné suffisamment d'informations sur ma situation. Je vous remercie en tout cas pour votre aide!

9

Bonjour,

J'épargne depuis très jeune, mais sans être méthodique ni régulier.

Après m'être longuement renseigné (ce subreddit, forums tels que HFR et devenir-rentier, livres sur l'investissement passif), j'aimerais mettre un peu d'organisation dans tout ça.

Ma situation : 24 ans et jeune actif, environ 2000€/mois net d'impôt, locataire, célibataire sans enfants et je mets environ 1000€/mois de côté pour le moment. J'envisage un changement de carrière (je dois compter une dizaine années où je serai faiblement rémunéré par rapport à mon travail actuel) et j'aimerais voir mon épargne fructifier en même temps que je ferai mes études :)

J'ai environ 8000 soit 4 mois d'autonomie (épargne comprise) de précaution sur comptes et livrets.

Voici un état des lieux de mon épargne actuelle :

  • PEL 2,5% brut : 7400 (28 %)
  • Un premier PEE et une AV sans intérêt, à liquider : 7000 (27 %)
  • Un second PEE en actions sur une seule entreprise, à liquider : 2000 (8 %)
  • Assurance vie Linxea Avenir gestion pilotée : 4500 (7 % fond euro, 10 % UC)
  • Cryptomonnaies : 5500 (20 %)

Total : 26400 euros

J'ai un projet de 3-4 ans d'études non rémunérées d'ici un an ou deux, mais je peux compter sur un prêt étudiant ainsi que sur ma famille. J'envisage donc des placements risqués sur le long terme, tout en gardant un peu de sûreté à court terme si vraiment j'avais besoin. J'ai donc l'intention de placer grosso modo la moitié sur PEA (très long terme) et l'autre moitié en assurance vie pour plus de liquidité.

Voici mon objectif d'épargne :

  • 60 % ETF monde (Assurance Vie & PEA)
  • 20 % fonds euro (Assurance Vie)
  • 10 % PEL : bon rendement sans risque mais très peu liquide
  • 10 % crypto (long terme : 5% voire plus rien)

Pour le PEL, je suis très au-dessus des 10 % pour le moment mais je dois continuer de verser 45€ par mois.

Pour la crypto, là encore j'ai trop, j'attends le "bon" moment pour revendre une partie (market timing, à mes risques et périls).

J'ai un peu lu sur le smart beta et d'autres techniques d'investissement... Honnêtement je cherche à faire plus simple que ce que j'ai actuellement.

Pour mon second PEE, j'ai quitté l'entreprise (européenne, secteur IT, action en pleine croissance) donc je vendrai les actions au "bon" moment (à mes risques et périls encore une fois) pour réinjecter en actions monde. à part l'action directe de l'entreprise, mes deux PEE n'ont pas de fonds intéressants et je ne suis plus employé de ces entreprises, donc pas d'abondement. Je pense m'en débarasser.

Restent les fonds euro et ETF à répartir entre PEA et assurance vie.

Pour garder mon objectif de portefeuille je ferais la répartition suivante:

- Assurance vie (objectif > 8 ans) : 30 % SP500, 15 % Developed Europe, 15 % Emergents, 40 % fond euro

- PEA (objectif > 20 ans): 100 % MSCI World (Amundi CW8)

Avec un virement mensuel moitié AV, moitié PEA. L'assurance vie répartit les fonds automatiquement donc je peux choisir plusieurs ETF et pondérer géographiquement. Pour le PEA, je fais au plus simple.

Si jamais le tracker du PEA s'emballe à la hausse je réduis les versements l'année suivante et vice versa.

J'envisage aussi d'ouvrir une autre assurance vie (ex : Linxea Spirit) pour répartir un peu les versement et fonds euro et pour ne casser que la moitié de mon patrimoine assurance vie en cas de rachat anticipé.

Désolé pour ce post peut-être trop détaillé, je sens que je suis proche de passer à l'action et j'aimerais beaucoup avoir vos avis ou vos impressions sur ma stratégie avant de me lancer !

Merci à tous !

0

Mon père est mort donc je vai hérité ennviron 700 milles euros. Il m'a dis la somme avant de mourrir. Comment je peux investir cette argent dans la bourse pour pouvoir vivre sans travailler?

3

Bonjour a tous,

31 ans

en couple depuis presque 2 ans et demi, ni PACSé, ni marié

nationalite francaise, mais travailleur et resident fiscal luxembourgeois

J'ai ouvert recemment une assurance vie, une epargne retraite et un plan epargne logement ici au Luxembourg. Les frais sont tres eleves (5% pour l'assurance vie, 4% pour l'epargne retraite). Je contribue le minimum pour beneficier des deductions fiscales.

Je cherche a investir 800 euros par mois sur du long terme dans quelque chose du type "three-fund portfolio", entre 10% et 20% dans un indice bond, entre 50% et 60% dans du S&P500 hedgé contre les mouvements de l'USD face a l'EUR et le reste dans de l'international.

Etant donne ma situation de francais domicilie au Luxembourg, que me conseillez-vous ? Dans quels ETFs/trackers devrais-je investir ? Par qui devrais-je passer pour ouvrir un compte ? Avez-vous d'autres remarques ?

Merci par avance.

8

Bonjour,

Je me réfère à ce selecteur sur le site de Lyxor ETF :

https://imgur.com/a/1BueKj1

Qu'est ce que cela signifie? Quelle est la différence concrète entre les 2 types d'ETF.

Je soupçonne que la différence est que les dividendes sont automatiquement réinvestis dans un cas, ou versés dans l'autre, est-ce que j'ai tout faux ?

13

J'ai trouvé cet article intéressant.

https://www.yomoni.fr/blog/devenez-patron-de-votre-patrimoine?utm_source=Newsletter+Yomoni&utm_campaign=1fccf1f712-LONGUE_VUE_31_CLIENTS&utm_medium=email&utm_term=0_b865ab4b85-1fccf1f712-339184229

Ce n'est pas une publicité pour Yomoni, je préfère préciser, pas de malentendu.

Qu'en pensez-vous ? Je gère déjà avec un Excel mes revenus, dépenses, et je fais un bilan de patrimoine régulièrement.

0

Bonjour, voilà j'ai 15 ans et j'ai hérité l'équivalents 1 million ( voir plus ) d'euro de terre en Algérie. Les terre sont très bien placé. Donc c'est sur que la vente va vite ce faire. Donc voilà la question, est-ce une bonne idée d'investir une grande parti du million ( disons 400k ) en bourse ? Si oui qu'elle sont vont conseil. ( sachant que je m'y connais pas dans ce domaine. )

Merci pour toute vos réponse.

6

Bonjour, paylib indique qu'il est possible de payer en NFC avec son portable avec l'application Boursorama Banque. J'ai beau chercher si elle existe vraiment elle est plutôt bien cachée. Quelqu'un aurait déjà entendu sur le sujet ?

Merci d'avance

4

Suite de ce petit poteau.

Déjà merci aux intervenants j'ai appris beaucoup de choses et voici mon plan d'action :

- profiter du PEL à 2.5% pour le remplir tranquillement

- transférer le PEA vers une banque en ligne (dans le style fortuneo et co) pour profiter des frais de transfert gratuit et du parrainage. Viser des ETF.

- l'AV je peux aussi la transférer ? Sinon je clos (rachat total) et j'en réouvre une en ligne. Profiter du fond euro plus avantageux car moins de frais.

J'en viens maintenant au grand mystère résolu ce lundi : le PEE ! Il existe ! Le compte est ouvert, de ce que j'ai compris c'est comme une AV mais l'entreprise met un approvisionnement bonus. On est d'accord on dit pas non à 540€. Ma question est la suivante : faut-il atteindre le barème max (1800€) au plus vite afin de profiter des euros bonus et les placer ? Secundo, si je pars de la boîte avant les 5 ans, la fiscalité est similaire à l'AV et PEA j'imagine ? Avec des impôts sur les PV ?

En espérant en aider d'autres avec mes questions, merci d'avance !

8

Bonjour à tous, je suis jeune étudiant français au Canada en première année de Bachelor. Mes parents ont contracté un emprunt pour financer mes études qu’ils auront remboursé une fois que je rentrerai dans la vie active d’ici 5-6 ans vraisemblablement.

J’ai actuellement à ma disposition un livret jeune maxé avec 1600+ euros dessus, d’un livret A avec ≈8000 euros dessus (cependant ce montant diminuera car je me sers de l’argent dessus pour me payer certains loisirs quand je reviens en France) et de 5000€ de la part de la famille qui me seront bientôt donné.

Au niveau de mes futures dépenses, je n’ai qu’environ 3000 euros à débourser dans les années à venir pour le permis et autres.

Que faire de l’argent restant?

Je pensais placer de l’argent sur un cto ou un pea (je n’ai pas encore regardé les AV) avec un objectif long terme puisque les projets que j’ai en tête ne se réaliseront pas avant au moins 10 ans.

Merci d’avance pour votre aide et n’hésitez pas à me demander des précisions si vous en avez besoin!

9

Fin décembre 2017, j'avais côtisé 21 trimestres (5,25 ans), en étant âgé de 30 ans.

J'ai été étudiant de septembre 2005 à septembre 2014 (ce fut long et ardueux). Je viens de démissionner de mon emploi afin de créer une entreprise. Je ne pense pas revenir au salariat dans les années à venir.

Si j'ai bien compris, cela veut dire que, soit entendu que je travaille suffisamment pour cotiser 4 trimestres par an chaque année jusqu'à la retraite, je pourrais partir à 62,5 ans (l'âge minimal étant fixé à 62 ans). Evidemment, cela est sans compter les possibles évolutions du système de retraite.

[EDIT : j'avais pas bien compris du tout, cf les commentaires]

Je peux racheter jusqu'à 4 trimestres de retraite : https://i.imgur.com/IcGR9nN.png

Avec deux options : * Option 1 : 3268€ pour le "taux seul" * Option 2 : 4816€ pour le "taux + durée d'assurance"

*Je ne comprends pas exactement ce que ces deux options représentent et la différence entre les deux. *

De ce que j'en déduis, je peux acheter 2 trimestres pour partir à 62 ans au lieu de 62,5. (Inutile de prendre 4 trimestres, vu que l'âge mini est 62 de toute façon. Cela me coûterait 2408€.

Si j'investis ce montant sur 32 ans, en comptant 4% de retour annuel (5% de moyenne boursière - 1% d'inflation), ça revient en gros à 8500€.

De même, je peux également attendre et ne racheter ces trimestres qu'au dernier moment. Ils coûteraient alors 2x plus cher (4816€ les deux). Mais au vu de ce qu'on vient de voir, il me semble qu'il est nettement plus interessant et moins risqué d'investir cet argent dans de la bourse à long terme, et de n'acheter les trimestres qu'au dernier moment.

Bref : qu'en pensez-vous ? Utile ou non ? Ais-je raté quelque chose ?

4

Bonjour tout le monde, je suis monteur/réalisateur étranger (veuillez excuser mes fautes de français) basé en France et j'ai fait récemment ma déclaration de micro-entreprise. Je suis clair sur la plupart des démarches (facturation, compta, compte bancaire séparé, impôts, ACCRE, charges etc) sauf la question de la TVA. Je vous explique mon cas rapidement : pour le moment j'ai un seul client qui est basé en Allemagne, il est freelance. Mon travail est de lui faire des vidéos scientifiques courtes pour réseaux sociaux. Je sais que en tant qu'AE je ne facture pas de TVA et je ne la récupère pas non plus. Par contre, j'ai entendu parler plusieurs fois autour de moi, que pour des clients basés en Europe, je dois demander aux impôts un numéro de TVA intracommunautaire. J'ai appelé les impôts aujourd'hui et sans trop expliquer mon cas, la dame m'a directement dis qu'elle m'enverrai un mail. En effet, quelques heures plus tard je reçois un mail avec une PJ "Demande d'attribution d'un numéro de TVA intracommunautaire". Le document contient deux cas (1) Acquisition intracommunautaire de biens et (2) réaliser ou acquérir des prestations à des clients non-établi en France.

Si j'ai bien compris, je suis concerné par le deuxième cas (je ne compte ni vendre ni acheter des biens, à part du materiel informatique parfois sur Amazon). Ma question est la suivante : à quoi sert la TVA IC ? est-ce qu'elle change quelque chose par rapport à comment je facture ? ou bien ça sert juste comme numéro d'identification pour les clients étrangers ? J'ai lu quelque part qu'il y a des seuils que les AE ne doivent pas dépasser concernant la TVA (dans les 32,000€ de CA), est-ce que cela concerne aussi les prestations de service comme dans mon cas ? Sachant que je prévois un CA de 2000€-3000€ par mois ?

Je vous remercie d'avance !

Community Details

2.8k

Subscribers

74

Online

Dépenses mensuelles, optimisation de votre budget, conseils pour mieux dépenser et investir, questions sur l'emprunt, vos impôts etc...

Create Post

Autres subreddits

r/france

196k subscribers

r/personalfinance

13.0m subscribers

r/eupersonalfinance

8.0k subscribers

r/vosfinances Rules

1.
Thématique
2.
Sérieux
3.
Légalité
4.
Respect
5.
Auto promotion
6.
Contributions rémunérées
7.
Parrainages
Cookies help us deliver our Services. By using our Services or clicking I agree, you agree to our use of cookies. Learn More.